Autoroute Castres-Toulouse: rencontre avec la ministre des transports

Sous l’impulsion des députés du Tarn, suite à l’avis favorable de l’enquête d’utilité publique et à l’intérêt du Président de la République marqué lors de sa venue à Albi le 4 mai dernier, les députés de la région Occitanie ont demandé à être reçus par Madame la Ministre des transports pour aborder le projet de liaison autoroutière Castres-Toulouse et faire en sorte que ce dossier aboutisse rapidement. Mme Elisabeth Borne, Ministre des Transports, a reçu le mardi 24 octobre 2017 les trois députés du Tarn Marie-Christine Verdier-Jouclas, Jean Terlier, Philippe Folliot, et le sénateur Philippe Bonnecarrère. Alors que depuis de nombreuses décennies, ce projet occupe la Une de l’actualité départementale et régionale, nous avons rappelé qu’il était vital pour le bassin d’emploi Castres-Mazamet et pour tout le territoire. Soutenue par l’ensemble des forces vives du Tarn (élus, consulaires, syndicats de salariés…), l’autoroute permettra le désenclavement du Sud du Tarn et pourra être le premier maillage d’une liaison directe entre les deux capitales régionales que sont Toulouse et Montpellier. Elisabeth Borne a exprimé sa connaissance du dossier d’autoroute Castres-Toulouse, la nécessaire programmation des engagements financiers de l’Etat sur un plan global, sa conscience des attentes du territoire. Elle a conclu l’entretien en s’inscrivant dans la continuité de l’Etat : « il est cohérent d’aller jusqu’au bout de la procédure de Déclaration d’Utilité Publique (DUP) et l’Etat doit être cohérent avec lui-même. »