Projet de loi asile et immigration: visite du centre de rétention de Cornebarrieu

Visite ce lundi 12 février avec Stéphane Mazars, député de l’Aveyron et vice-président de la commission des lois du centre de rétention de Cornebarrieu et rencontre avec les personnels, retenus, employés de l’association La Cimade et de l’office français intégration et immigration pour mieux appréhender la réalité en amont des débats sur le projet de loi asile et immigration. Le droit de visite des lieux de privation de liberté est ouvert aux parlementaires par l’article 719 du code de procédure pénale. Ils peuvent être accompagnés, le cas échéant, par un ou plusieurs journalistes. Cette initiative permet aux représentants de la Nation de se confronter aux réalités du terrain sur l’ensemble du territoire français, et de recueillir des éléments d’information et des éclairages concrets pour appréhender au mieux les problématiques qui ne manqueront pas d’être inscrites à leur ordre du jour dans le cadre des débats autour du projet de loi sur l’asile et l’immigration. Nous, parlementaires membres de la commission des lois, procèderons à un échange de vues sur ces visites, le mercredi 14 février, à l’occasion d’une réunion de la commission des lois principalement consacrée à la question des migrations et du droit des étrangers en France.