PROTÉGER LES MAISONS DE NAISSANCE

Rencontre lundi 6 mai avec le personnel, des sages-femmes et des mamans ayant accouché à la maison de naissance Doumaïa à Castres. 8 structures sont en expérimentation en France jusqu’en 2020 et permettent un accompagnement personnalisé et un suivi moins médicalisé. Une telle offre de suivi permet aux professionnels de disposer de davantage de temps avec les futurs parents tout au long de la grossesse et pour l’accouchement et s’inscrit tout à fait dans la stratégie « Ma santé 2022 ». Il faut désormais pérenniser ce dispositif et pouvoir l’étendre sur le territoire. J’alerte aujourd’hui Mme Agnès Buzyn, Ministre de la santé sur leur devenir en publiant une question écrite ce jour: http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-19362QE.htm?fbclid=IwAR3WFiwNltc4kfrBeze8OyQ_yXgQKQf5rzQ1IqVohwnQ7J_4LkoLAme5Gdw