Rencontre avec les établissements de soin de Castres

La pression sanitaire est intense sur l’hôpital et les services de réanimation.Pas seulement dans les hôpitaux de Paris ou de Lyon mais aussi au Centre Hospitalier et la polyclinique du Sidobre de Castres.

J’ai pu mesurer la mobilisation de Philippe Péridont directeur du CHIC et de Jean Fabre, directeur de la polyclinique et de leurs équipes pour accueillir les malades du COVID-19.

Aujourd’hui dans le Tarn, 150 personnes sont hospitalisées et 26 sont en réanimation. Notre taux d’incidence est de 371 (nombre de tests positifs pour 100 000 habitants), l’un des plus élevé d’Occitanie.

Remercions nos soignants ! Pour eux, pour nous, respectons les gestes barrière et le confinement.