Adoption en commission des lois de la proposition de loi du député Fabien Matras

Avec ma collègue Marie-Christine Verdier-Jouclas, j’ai défendu un amendement inspiré de nos échanges avec les sapeurs-pompiers de SDIS 81 à l’article 38 pour renforcer la protection de nos pompiers avec le délit d’outrage, dont ils pourront se prévaloir dans l’exercice de leurs missions.