Extrait de Morandini News du mardi 11 mai

Pour mieux protéger ceux qui nous protègent, policiers et gendarmes, le Premier Ministre Jean Castex a annoncé des mesures spécifiques.

– Limitation stricte des possibilités de réduction de peines- Peine de sûreté portée à 30 ans pour les personnes condamnées à la perpétuité pour un crime commis contre un policier/gendarme

– Violences contre les forces de l’ordre qualifiées désormais de délits spécifiques plus durement réprimés

– Refus d’obtempérer – trop souvent responsable de meurtres ou de blessures graves – punis plus fortement (actuellement 1 an de prison et 7 500 euros d’amende)

– désignation dans chaque Parquet d’un référent responsable de l’amélioration de la réponse pénale en cas d’agression contre un policier ou un gendarme

– Circulaire du Garde des Sceaux pour demander aux Parquets une fermeté stricte quand les forces de l’ordre sont prises à partie (déferrement systématique, jugement rapide des auteurs)

– Mise en place dès le 1er juillet 2021 de l’observatoire de la réponse pénale

– Rappel à la loi abrogé au bénéfice d’autres formes de réponse pénale (travaux d’intérêt général, amendes forfaitaires délictuelles)

10 000 policiers et gendarmes supplémentaires recrutés au cours du quinquennat, une hausse de 1,7 milliards d’euro des crédits budgétaires pour les forces de l’ordre depuis 2017 et une hausse historique du budget de la Justice de 8% en 2021.

https://www.facebook.com/JeanTerlier/videos/781867455792637